Préfecture autonome bai de Dali #02

carnet,Dessin — Étiquettes : , , , — bert @ 7 h 52 min

« (…) Lili Dali et Dong Zi sont originaires du nord-est de la Chine. Leur idylle est né au cours d’un voyage à Lhassa. Ils y ont acheté des vélos et parcourut la route qui les a menés à Dali. Ils s’y sont plut et on ouvert un bed and breakfast, Riding on the way, il y a trois mois maintenant. Celui-ci se trouve au coin d’une place déserte à 20 mètres des rues principales. Les touristes chinois n’ont pas l’air de vouloir sortir de ce chemin balisé. lili et Alexis ont fait leur connaissance quelques jours plus tôt, avant mon retour de Wan Yao. Il se sont arrêtés là pour déguster un délicieux café du Yunnan préparé par Lili Dali. (…) » – 22 mars 2013

Préfecture autonome bai de Dali #01

carnet,Dessin — Étiquettes : , , , , — bert @ 16 h 37 min

Cet épisode précède celui de Wan Yao.

« (…) Sur une aire d’autoroute flanquée de gargotes , les toilettes sont séparées par un petit muret, sans porte, on se sent plus proche de son voisin:D »

« (…) Je cherche durant deux matinées consécutives à acheter un ticket de bus pour Lincang. D’abord dans les agences de Dali, ensuite à la station des bus est de Xiaguan (La nouvelle ville de Dali).

Les dialogues débutent souvent comme ça :
-mi hao
-mi hao
-yi zhang qu Lincang de piao
-Lijiang ?
-bu shi Lincang
-xxxxxxxxxxx
(…) »

« (…) Dans une rue menant à la porte est de la ville, (avec Lili & Alexis) on rentre dans une libraire, la Ale Dolphin Books. J’y achète un bouquin qui répertorie les librairies indépendantes par région en Chine. La fille de la librairie en arrive à me demander combien de temps je reste à Dali, car si je veux vivre ici, un moyen facile est de vendre des cartes postales.

You can print your drawings, make postcards. This is an easy way to live a few months here. »

This work is licensed under a Creative Commons Attribution-Noncommercial-Share Alike 3.0 Unported License.
(c) 2021 myowncottage | powered by WordPress with Barecity